Ramadan 2014

Chaque année, le Maroc envoie vers différents pays plusieurs centaines de prédicateurs et prédicatrices pour répondre aux sollicitations et attentes des membres de sa communauté, soit plus de 4 millions et demi. Le but étant d’assurer un meilleur encadrement religieux et de favoriser l’enseignement et la promotion d’un Islam du juste milieu, ouvert, tolérant et respectueux des autres religions et croyances.

La tradition

Comme de coutume, le Maroc a envoyé en France, pour cette édition 2014 de Ramadan, près de 225 Imams, psalmodieurs et prédicateurs, afin d’assurer l’encadrement et le bon déroulement des activités religieuses durant le mois sacré.

Il s’agit en la circonstance d’Imams et prédicateurs formés et choisis par le Ministère des Habous et des Affaires Islamiques, c’est le cas également pour la Fondation Hassan II, selon des critères bien définis, privilégiant la compétence en matière religieuse mais aussi la maitrise de la langue du pays d’accueil.

Des cérémonies d’accueil ont été organisées en leur honneur dans différentes régions françaises par l’Union des Mosquées de France et ses UMR locales. Ceux d’entre eux, soit quarante et un imams et prédicateurs (sur 160 envoyés par le Ministère des Habous), qui ont été affectés sur Paris et en l'Île-de-France ont été accueillis le 28 juin dernier à l’Aéroport d’Orly, en présence de Mr le Consul général Mohamed Benouda, par des responsables de l’Union des Mosquées de France, qui a tenu à organiser en leur honneur une cérémonie de bienvenue à la mosquée d'Évry-Courcouronnes. 

Accueil des Imams par L’Union des Mosquée de France (UMF)

Un accueil chaleureux et solennel a été en effet réservé à ces Imams à la Grande Mosquée d'Évry-Courcouronnes par L’Union des Mosquée de France (UMF). De nombreux responsables d’associations cultuelles gestionnaires des lieux de culte, des Conseillers culturels ou des vice-consuls, ainsi que les représentants de différentes autorités locales, ont assisté à cette cérémonie.

Après le mot de bienvenue prononcé au nom de la Mosquée d’Evry, le président de l’UMF Mohamed Moussaoui, a rappelé la nature et les missions de ces imams et prédicateurs, notamment auprès des jeunes. Il a souligné le contexte politique, culturel et social que connaissent le pays et la société d’accueil et l’importance du rôle des éducateurs en matière d’information et de sensibilisation sur les valeurs humanistes et universelles de l’Islam en vue d’une meilleure connaissance et compréhension.

Ramadan 2014

Ces prédicateurs et psalmodieurs seront présents dans diverses régions françaises « là où les besoins se font le plus sentir », a précisé le président de l’UMF qui les a exhortés à donner une image exemplaire de leur pays, le Maroc, de tenir un discours d’ouverture et de tolérance et de prêcher la paix et la concordance dans le respect des principes et traditions en vigueur en France.

Tous les intervenants ont tenu à saluer les efforts consentis par le Maroc pour répondre à leurs attentes en matière d’encadrement religieux. Ils ont tenu à exprimer leur reconnaissance au Ministère des Habous qui a bien voulu mettre cette année à la disposition des MRE de France plus de 160 de ses imams.

Ces cérémonies d’accueil et de réception des Imams marocains ont été aussi l’occasion pour l’Union des Mosquées de France d’exprimer, au nom de ses membres et ses UMR, toute sa reconnaissance à SM le Roi, que Dieu l’Assiste, pour la grande Sollicitude dont Il entoure les Marocains Résidant à l’Etranger et pour les initiatives et les réalisations bénéfiques conduites sous Son autorité dans le champ religieux au Maroc et au profit de pays amis.

Par la rédaction de l’umfrance.

Fil de navigation