Communiqué de presse

L’Union des Mosquées de France (UMF) condamne avec la plus grande vigueur et dénonce avec force l’attaque terroriste perpétrée contre l’Eglise de Saint-Etienne-du-Rouvray le 26 juillet 2016. Les auteurs de cette attaque abjecte ont lâchement et sauvagement assassiné le prêtre de la paroisse et blessé des fidèles en pleine prière et recueillement. L’UMF exprime sa profonde compassion et sa solidarité totale à l’égard des victimes, présente ses sincères condoléances à la famille et aux proche du prêtre et souhaite un prompt rétablissement aux blessés Profondément horrifiée par ce crime abominable dont l’indignité et la lâcheté des auteurs viennent de franchir des seuils extrêmement préoccupants, l’UMF appelle toutes les forces vives de la Nation à l’unité et au rassemblement pour faire face à ces ennemis qui tentent par tous les moyens d’atteindre notre cohésion nationale.

Très sensible aux propos fraternels du Président de la Conférence des Evêques de France Monseigneur Pontier qui appelait très récemment à ne pas faire d’amalgame entre les musulmans et les terroristes, l’UMF tient à exprimer à tous les chrétiens de France son soutien total et sa solidarité entière et à réaffirmer avec force que ces adeptes de la terreur et de la haine, qui sont nos ennemis à nous tous, ne peuvent se prévaloir d’aucune religion.

Compte tenu du profil des auteurs et les modes opératoires des attaques perpétrées contre notre pays ces dernières semaines, l’UMF appelle les musulmans de France à l’extrême vigilance.

Paris, le 26 juillet 2016

Union des Mosquées de France (UMF)

Fil de navigation