Paris : M.Abdellah Boussouf publie

« L’Islam et le commun universel. Tolérance, coexistence identitaire et cohabitation religieuse » de M.Abdellah Boussouf, paru mi avril 2017 en France aux éditions Le Panthéon est  un « must read » en ces temps troubles où l’islam est malmené, mal pensé  et exploité par les fossoyeurs de l’Histoire. Car c’est dans l’Histoire, avec un grand H, que l’auteur nous invite avec une pédagogie inédite à nous plonger dans ce qu’est l’essence même de l’islam.

L’auteur, qui est aussi le secrétaire général du Conseil de la Communauté marocaine à l’étranger (CCME), nous raconte l’Histoire d’une religion à travers ce que dit le Texte, à savoir le Coran. Il n’est pas dans l’interprétation, mais dans les faits. Chaque étape de l’Histoire de l’islam depuis sa naissance est replacée dans son contexte historique à l’appui de versets directement puisés du Livre sacré des musulmans.

Rien n’est occulté, car il s’agit ici bel et bien d’une volonté non pas de « penser l’Islam » (Michel Onfray, ou de faire l’éloge de la religion musulmane, mais de dire ce qu’est la religion musulmane à travers le prisme historique. Partant de là, montrer que « la  coexistence et la cohabitation » et de ce fait la tolérance font partie de son ADN.

L’ouvrage est une déconstruction de toutes les idées reçues, qui depuis la fin du siècle dernier, sont véhiculées par la déraison de groupuscules violents fossoyeurs de l’islam pour commettre des crimes aussi bien dans les pays musulmans que non musulmans et de la dictature de l’urgence, qu’elle soit médiatique ou politique. Ajouté à cela la multiplication « d’experts » de l’islam  qui n’ont d’experts que le nom.

« L’Islam et le commun universel. Tolérance, coexistence identitaire et cohabitation religieuse » s’appuie sur des faits et rien que des faits. Il parle d’humanisme  en temps de guerre et de paix (versets du Coran à l’appui),  du rôle essentiel de la Femme, de la coexistence entre musulmans juifs et chrétiens au temps du prophète et tout au long des siècles qui ont suivi à travers des exemples précis.

L’éditeur écrit - ndlr à juste titre- à propos de l’essai : « Abdellah Boussouf délivre ici un essai fondamental mettant en lumière toute la spiritualité et la morale de l'Islam. À l'heure où la religion est stigmatisée, l'auteur rappelle que c'est avant tout un projet de vie et non de mort ».

« L’Islam et le commun universel. Tolérance, coexistence identitaire et cohabitation religieuse » Editions Panthéon, 15,19 Euros(France)

CCME / Référence : http://www.ccme.org.ma/fr/actualites/53030

Fil de navigation