communique de presse

L’Union des Mosquées de France est consciente que les terroristes qui sévissent dans différentes régions du monde ainsi que ceux qui ont frappé notre pays entre le 7 et 9 janvier 2015 et Copenhague ce 15 février ont prétendu agir au nom d’une idéologie se référant à l’islam pour justifier leurs crimes et leur barbarie. Elle n’a donc cessé, à l’instar des musulmans de France de dénoncer et de condamner avec force ce terrorisme et son idéologie dont l’islam et les musulmans sont également victimes.

Communiqué de presse

L’Union des Mosquées de France constate avec une grande inquiétude la persistance de conflits et de violences de diverses sortes dans le Monde, mettant en péril la Paix, menaçant la vie des personnes et portant gravement atteinte à la dignité humaine.

Les actes de barbarie et d’horreur du groupe terroriste « Daesh » en Syrie et en Irak et de ses acolytes en Libye et en Afrique subsaharienne ont dépassé toutes les limites et bouleversé toutes les consciences.

Rencontre de Marseille

A l’initiative du Conseil Régional du Culte Musulman de la Région PACA (CRCM-PACA), avec le soutien de la Fondation d'aide aux victimes du terrorisme, plus de 150 imams et aumôniers se sont retrouvés ce samedi 24 janvier 2015, pour réfléchir ensemble sur ce qu’il convient de faire face au phénomène du radicalisme qui touche une frange de la jeunesse française.La participation de centaines de jeunes français à des combats au sein de groupes terroristes en Syrie et en Irak, dont Daech, n’a cessé depuis plus de deux ans.

 

Communiqué de presse

Face aux réactions survenues dans certains pays à la suite de la publication de nouvelles caricatures du prophète Muhammad (PBSL) dans le journal Charlie Hebdo paru le 14 janvier 2015, l’Union des Mosquées de France (UMF) exprime sa vive inquiétude et condamne avec la plus grande vigueur les atteintes portées aux Eglises et à leurs fidèles ainsi  qu’aux représentations diplomatiques et aux symboles de notre pays.

Daesh

L'un laisse entendre que les musulmans s'apprêteraient d'ici quelques années à "soumettre" le peuple français à un choix terrible, entre "eux" et Marine Le Pen, avant probablement de les "soumettre" à leur loi religieuse.

Un autre laisse entendre que des millions de Français pourraient bientôt être contraints de quitter la France, chassés par des musulmans -eux-mêmes non français, bien évidemment !

Un troisième, il y a quelques années déjà, s'est posé comme le théoricien d'un "grand remplacement" des Français par des "immigrés" devenus trop nombreux.

Fil de navigation