Prêche du vendredi

Louange à Dieu, le Clément, le Très Miséricordieux. Paix, Grâce et Bénédictions sur Muhammad, Messager de Dieu, et sur sa famille et ses compagnons.

Au moment où des extrémistes s’expriment avec violence et usent de tous moyens pour exacerber les tensions et attiser les peurs et la haine, les croyants que nous sommes devons assumer notre rôle de témoin. Par notre engagement nous entendons contribuer humblement à peser sur le cours dramatique des évènements dans le sens du bien : « Nous avons fait de vous une communauté éloignée des extrêmes pour que vous soyez témoins parmi les hommes et que le Prophète soit témoin parmi vous » (Coran : 2-143).

Hommage national

Discours du Président de la République / Préfecture de Police, Paris, le 13 janvier 2015

« Lieutenant Ahmed MERABET, au nom de la République française, nous vous faisons chevalier de la Légion d’honneur.

Lieutenant Franck BRINSOLARO, au nom de la République française, nous vous faisons chevalier de la Légion d’honneur.

Brigadier Clarissa JEAN-PHILIPPE, au nom de la République française, nous vous faisons chevalier de la Légion d’honneur.

Communiqué de presse

A la suite du dénouement des deux prises d’otages de ce vendredi 09 janvier 2015 à Paris et Dammartin, l’Union des Mosquées de France (UMF) tient à exprime toute sa solidarité et son soutien total aux victimes, aux familles des victimes et aux blessés des attaques terroristes qui ont visé notre pays ces derniers jours et qui ont fait 17 morts parmi nos compatriotes.

Appel aux musulmans de France

A l’occasion de la grande prière de vendredi, l’Union des mosquées de France (UMF) appelle les musulmans de France à élever des prières à la mémoire des victimes de l’attentat terroriste contre l’hebdomadaire Charlie Hebdo, qui a fait 12 morts dont des journalistes et des policiers, ainsi que plusieurs blessés.

 

Communiqué de presse

L’Union des Mosquées de France (UMF) dénonce avec la plus grande fermeté et condamne avec la plus grande vigueur l’attentat terroriste abominable et barbare qui a visé ce Mercredi, le journal Charlie Hebdo et ses journalistes, ainsi que des policiers.

 

Fil de navigation