accueil 107A la veille des célébrations de la fête nationale du 14 juillet 2018, l’Union de Mosquées de France (UMF) présente ses vœux les plus chers à tous nos concitoyens et appelle à faire vivre l'esprit de cette fête qui consacre l’Union nationale et l’engagement de tous les Français à rester fidèles à la Nation et à ses valeurs et à demeurer unis par les liens indissolubles de la fraternité.

 Les débats qui ont précédé l’adoption de la loi du 6 juillet 1880, instaurant la fête du 14 juillet, ont fait davantage référence à la journée du 14 juillet 1790 qu’à la journée du 14 juillet 1789.

Ainsi, le rapporteur de la Loi Henri Martin déclarait : « …, rappelons que le 14 juillet 1789, …, fut suivi d’un autre 14 juillet, celui de 1790, …, qui n’a coûté ni une goutte de sang ni une larme, cette journée de la Grande Fédération, nous espérons qu’aucun de vous ne refusera de se joindre à nous pour la renouveler et la perpétuer comme le symbole de l’union fraternelle de toutes les parties de la France et de tous les citoyens français dans la liberté et l’égalité ».

accueil 97L’Union des Mosquées de France (UMF) a appris avec une grande tristesse le décès du cardinal Jean-Louis Tauran, président du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux, jeudi 5 juillet 2018, dans un hôpital du Connecticut aux USA.

En cette douloureuse circonstance, l’UMF présente ses sincères condoléances et exprime sa profonde sympathie au Pape François, aux membres du conseil Pontifical pour le dialogue interreligieux, aux membres de la Conférence des Évêques de France (CEF), ainsi qu’aux membres du Service des Relations avec les Musulmans au sein de la CEF et aux proches du défunt.

L’UMF appelle les musulmans de France à avoir une pensée particulière à la mémoire de ce grand Homme de dialogue, notamment avec les musulmans et les institutions musulmanes du monde entier, qui a toujours œuvré pour la promotion d’une culture de la paix et de l’espérance pour vaincre la peur et de construire des ponts entre les hommes.

logo umfL’Union des Mosquées de France (UMF) annonce que la fête de l’aïd El-fitr, marquant la fin du mois sacré de Ramadan pour l’an 1439 de l’Hégire, correspond au vendredi 15 juin 2018. En cette circonstance bénie, l’UMF adresse ses chaleureuses félicitations à l’ensemble des musulmans de France et leur présente ses meilleurs vœux.

L’UMF appelle à ce que les valeurs célébrées par cette fête dans la prière communautaire, l’acte du don (Zakat El-fitr), les moments de partage et de solidarité, puissent être également source de joie et d’espérance pour celles et ceux qui se trouvent en difficulté.

L’UMF saisit cette occasion pour assurer l’ensemble de nos concitoyens de ses prières fraternelles pour que notre pays vive dans davantage de paix et de prospérité.

Logo CliapDepuis quelques jours, le CLIAP est sollicité par plusieurs imams et cadres religieux de la Région Lorraine pour donner son avis au sujet de la polémique relative à la réévaluation de Zakat Al Fitr pour cette année 2018. La vocation du Conseil étant avant tout scientifique et éducative - et non représentative et administrative - la commission scientifique du conseil (après un consensus établi entre les membres du BE) a été saisie pour se prononcer sur cette question.

Après plusieurs concertations, la commission a jugé nécessaire de faire connaitre son avis et de rédiger un bref communiqué pédagogique pour éclairer les musulmans sur la portée juridique de cette question. Le but est de poser les jalons juridiques et les soubassements scientifiques d’une telle problématique.

Nous demandons à Allah - Soit-Il Exalté - de nous éclairer le chemin de la vérité et de nous accorder Sa Bonté et Sa Clémence. Amine.
Il nous semble que cette problématique juridique peut être abordée et traitée de plusieurs manières :

Fil de navigation