Tulle inaugure

Sourcehttps://www.saphirnews.com/Tulle-inaugure-fierement-sa-premiere-mosquee_a25364.html

L’année 2018 signe le début d’une nouvelle ère pour la communauté musulmane de Tulle. Après 20 ans à devoir se tasser dans un minuscule local faisant office de salle de prière, les quelque 250 familles musulmanes vivant dans cette petite commune de Corrèze se sont dotées d’une mosquée flambant neuve. Celle-ci n’est rien de moins que le premier lieu de culte musulman digne de ce nom à Tulle. Ouverte cette année à l’occasion du mois de Ramadan, elle a été inaugurée dimanche 1er juillet en présence du maire de Tulle Bernard Combes et du président de l’Union des mosquées de France (UMF) Mohammed Moussaoui sans qui la mosquée n’aurait vu le jour.

Une aide « à titre exceptionnel » pour l’UMF

accueil 102Le lieu de culte est en effet installé dans les anciens locaux du Pôle emploi de la commune, racheté pour la somme de 350 000 € par l’UMF. Cette fédération proche du Maroc est désormais propriétaire, avec l’Association musulmane de Tulle, de la mosquée dans le cadre d’une société civile immobilière (SCI) dont elle s’est octroyé « une part majoritaire » à hauteur de 95 %, nous indique Mohammed Moussaoui, pour qui « l’aide exceptionnelle » de son organisation était justifiée par l’absence de mosquée et « les conditions précaires » de l’exercice du culte musulman à Tulle. 

Quant à l’aménagement des locaux, il a été financé « grâce aux dons des fidèles locaux et aux collectes de fonds organisées dans des mosquées membres de l’UMF », précise-t-il. 

La nouvelle salle de prière de la mosquée peut aujourd’hui accueillir près de 200 fidèles, avec « une cloison amovible permettant une séparation variable des espaces hommes-femmes selon les besoins ». L’édifice, qui dispose d’une cour de 150 m², compte aussi deux espaces d’enseignement modulables en trois classes pouvant accueillir 50 élèves pour des cours de langue arabe et d’enseignement islamique. 

À nouvelle mosquée, nouvel imam ? Un imam détaché du Maroc – payé par le ministère marocain des Habous via l’UMF – devrait prochainement prendre la place de l’imam bénévole qui officiait à Tulle depuis des années. La maison, dont l’AMT est propriétaire et qui faisait office de salle de prière depuis plusieurs années, servira d'ailleurs exclusivement de logement à l’imam, qui devrait ainsi être bien loti.

accueil 101accueil 100

 

Fil de navigation