Imprimer

Le président de la République, qui a confirmé la mort d'Hervé Gourdel, retenu depuis dimanche par un groupe djihadiste en Algérie, a déclaré mercredi que la France "continuera à lutter contre le terrorisme partout, notamment contre le groupe Daeash" 

"Je lance un appel à la réunion de tous, au rassemblement de toute notre communauté, au-delà de nos différences, sensibilités, convictions. C'est l'essentiel qui est en jeu. La France ne cède pas au terrorisme. La France ne cédera jamais au terrorisme car c'est son devoir et son honneur", a-t-il poursuivi.