Gallerie1L’Union des Mosquées de France (UMF), en partenariat avec l’Union des Mosquées de la Région (UMR-PACA) et le Conseil Régional du Culte Musulman (CRCM-PACA), a tenu à Avignon, le 5 mai 2018, sa troisième rencontre nationale sur le « Jihad », concept de la tradition musulmane, le plus dévoyé, détourné et instrumentalisé par la propagande extrémiste.

Les participants venus des différentes régions de France ont pu revenir aux sources de ce concept très présent dans la tradition spirituelle authentique de l’Islam avec notamment son sens de l’effort sur soi pour la lutte contre l’égo et pour l’illumination de l’intellect et de la conscience. Ils ont pu aussi comprendre comment ce concept a été transformé en une arme à tuer entre les mains de groupes terroristes qui, par un abus de langage dommageable à l’islam et à la tradition musulmane, sont souvent qualifiés de « jihadistes ».

conference-2A l’initiative du Conseil Régional du Culte Musulman de la Région PACA (CRCM-PACA), avec le soutien de la Fondation d'aide aux victimes du terrorisme, plus de 150 imams et aumôniers se sont retrouvés ce samedi 24 janvier 2015, pour réfléchir ensemble sur ce qu’il convient de faire face au phénomène du radicalisme qui touche une frange de la jeunesse française.

Conférences de l’UMFDans le cadre du cycle de conférences organisé par l’Union des Mosquées de France, sous le thème : « Etats Généraux sur le radicalisme religieux », les UMR des Régions Midi-Pyrénées, Aquitaine, Limousin et Poitou-Charentes, organisent à Toulouse, le 30 novembre 2014, la cinquième édition de ces Etats Généraux.

Face à la montée de l’extrémisme et du phénomène de la radicalisation religieuse, il est légitime de s’interroger aujourd’hui sur les raisons et les motivations qui poussent des jeunes à rejoindre les rangs des bandes terroristes de « Daech » et participer à des crimes abominables commis au nom de la religion.

Cette rencontre se fixe pour objectif de permettre aux principaux acteurs religieux, Imams et aumôniers, ainsi que les cadres associatifs et les éducateurs, réunis à cette occasion, d’échanger et de débattre sur les causes du radicalisme religieux et les actions à mettre en œuvre pour y faire face.

Fil de navigation