Les médersas de FèsLes médersas constituent un témoignage vivant du passé intellectuel et scientifique de la ville de Fès elles sont conçues par les sultans mérinides. A cette époque elles jouaient un rôle culturel, éducatif et politique. Les médersas sont situées dans les quartiers de la médina près des souks, elles se fondent avec l’ensemble architectural, certains médersa sont accolées à des mosquées

 

 

Le LouvreL’ouverture en septembre 2012 des nouveaux espaces consacrés aux collections du département des arts de l’Islam est l’aboutissement du plus grand chantier au musée depuis les travaux du grand Louvre.

Près de 3 000 œuvres y sont désormais exposées, issues de plus de 1000 ans d'histoire et d’un territoire couvrant trois continents, de l’Espagne à l’Inde.

L'histoire du département

C’est en 1893 qu’une section des « arts musulmans » est créée au musée du Louvre et en 1905, une première salle dédiée à la collection islamique est ouverte au sein du département des Objets d’art. La collection s’agrandit ensuite considérablement sous l'impulsion de conservateurs et notamment de Gaston Migeon. Le legs de la baronne Delort de Gléon,

en 1912, enrichit la section d'objets prestigieux issus de la collection de son mari et débouche sur l’ouverture d’une salle « Delort de Gléon » en 1922, dans le pavillon de l'Horloge.
En 1932, un département des arts asiatiques est créé et les collections islamiques lui sont rattachées. Après la seconde guerre mondiale, en 1945, alors que les œuvres d'Extrême-Orient sont transférées au musée Guimet, une section islamique est créée au sein du département des antiquités orientales.

En 1993, la création du grand Louvre et le départ du ministère des finances de l’aile Richelieu permettent le déploiement des collections de la section dans un espace muséographique comptant alors 1 000 m2.

La section des arts de l’Islam devient un département à part entière en 2003, date de sa création.  Ses espaces sont ensuite fermés au public en 2008 afin de procéder à l’inventaire minutieux de la collection et à une vaste opération de restauration de ses œuvres.

Depuis septembre 2012, de nouveaux espaces délicatement insérés entre les façades restaurées de la cour Visconti accueillent le département.  L’œuvre des architectes Rudy Ricciotti et Mario Bellini, un écrin surmonté par une couverture de verre dorée et tissée d’un fin réseau métallique ondulant, met en lumière l’une des collections d’art islamique les plus riches et les plus belles du monde.

La formation de la collection

Dotée de plus de 14 000 objets et complétée admirablement par les 3 500 œuvres déposées par le musée des Arts décoratifs – dont beaucoup sont inédites – la collection du département des arts de l’Islam témoigne de la richesse et de la diversité des créations artistiques des terres de l’Islam.

L'histoire des collections touche à la fois à la grande histoire et à celle des goûts artistiques.
Les premiers objets islamiques qui arrivent au Louvre, dès la création du Museum central des arts au lendemain de la Révolution, en 1793, sont issus des collections royales. Parmi eux, on compte un prestigieux bassin de métal incrusté réalisé en Syrie au XIVe siècle et connu sous le nom de Baptistère de Saint-Louis, ainsi que des coupes de jade ottomanes ayant appartenu à Louis XIV. Il faut y ajouter des œuvres issues de l’abbaye royale de saint Denis (comme l’aiguière en cristal de roche fabriquée en Egypte au début du XIe siècle).

De la dernière décennie du XIXe siècle à la première guerre mondiale, Paris devient le lieu majeur de la création des collections d’art islamique. C’est à son public d’amateurs et de collectionneurs que le musée doit nombre de ses plus belles acquisitions (le Chandelier aux canards légué par Charles Piet-Lataudrie, les legs de la famille Delort de Gléon, les miniatures mogholes de la collection Georges Marteau, etc.)
Les effets de ces largesses sont encore complétés par des achats prestigieux : la Pyxide d’al-Mughira, le Tapis de Mantes, le Vase Barberini, les miniatures mogholes achetées à Mme Duffeuty,…

Fil de navigation