Communiqué de presse

Face aux réactions survenues dans certains pays à la suite de la publication de nouvelles caricatures du prophète Muhammad (PBSL) dans le journal Charlie Hebdo paru le 14 janvier 2015, l’Union des Mosquées de France (UMF) exprime sa vive inquiétude et condamne avec la plus grande vigueur les atteintes portées aux Eglises et à leurs fidèles ainsi  qu’aux représentations diplomatiques et aux symboles de notre pays.

 

L’Union des Mosquées de France (UMF), tout en comprenant l’émotion et l’indignation suscitées par les nouvelles caricatures du prophète Muhammad (PBSL), considère que rien ne saurait justifier cette violence contraire à l’essence même du message et de la mission du Prophète (PBSL).

Paris, le 17 janvier 2015

Mohammed MOUSSAOUI

Président de l’UMF