Imprimer
CFCM avec le Ministre de l’intérieur

 

Suite à son élection à la présidence du Conseil Français du Culte Musulman, M. Mohammed MOUSSAOUI a été reçu le jeudi 13 février 2020 par M. le Ministre de l’intérieur, Christophe CASTANER, pour évoquer la situation du culte musulman en France.

Après avoir exprimé ses vives condoléances au président du CFCM qui venait de perdre son père, le ministre de l’intérieur lui a présenté ses vœux de réussite dans sa mission et l’a assuré de son soutien.

Lors de cette rencontre en tête à tête, Monsieur le Ministre de l’intérieur et le président du CFCM ont passé en revue les grands dossiers du culte musulman : La réorganisation du CFCM via la création des conseils départementaux du culte musulman et une gouvernance qui s’appuie davantage sur les acteurs du terrain, la formation et statut des cadres religieux et le financement du culte musulman.

La création de l’observatoire national de lutte contre le radicalisme et ses comités départementaux, associant notamment les imams et les aumôniers, ainsi que le renforcement de l’observatoire de lutte contre l’islamophobie constituent une avancée significative dans ce combat essentiel contre les différentes formes d’extrémisme et de séparatisme.

La formation initiale et continue des cadres religieux sur ses volets profane et théologique a été également au centre de cet entretien. Cette priorité absolue pour l’Islam de France doit s’appuyer sur une meilleure articulation entre les formations universitaires et les formations dispensées dans les instituts musulmans.

Il a été également réaffirmé la nécessité de mise en place d’un outil de financement consensuel à même d’exploiter d’une manière plus efficace les pistes existantes. Les différentes initiatives doivent converger vers cet objectif essentiel pour l’indépendance financière de l’Islam de France.   

Sur tous ces dossiers, le dialogue entre le CFCM et les pouvoirs publics doit se renforcer par la mobilisation des acteurs du terrain et par la fédération de toutes les sensibilités de l’Islam de France.

Paris le 13 février 2020

Mohammed MOUSSAOUI

Président du CFCM.