Interdiction de tout rassemblement

COMMUNIQUÉ

MESSAGE URGENT

NOTAMMENT AUX IMAMS ET RESPONSABLES DE MOSQUÉES

Interdiction de tout rassemblement de plus de 1000 personnes 

Compte tenu de la situation sanitaire de notre pays en lien avec le coronavirus (covid-19), le gouvernement a décidé l’interdiction, à l’échelle nationale, de tout rassemblement de plus 1000 personnes.

Le CFCM rappelle que les prières communautaires, notamment la prière de vendredi, doivent être considérés comme des rassemblements aux quelles s’appliquent les mesures décidées par le gouvernement.

A défaut de pouvoir maîtriser leurs effectifs et afin de respecter la nouvelle mesure d’interdiction, les mosquées accueillant habituellement plus de 1000 fidèles sont appelées à annuler la prière de vendredi 13 mars. En cas de doute, les mosquées susceptibles d’êtres concernées peuvent se rapprocher des services préfectoraux compétents pour concertation et prise de la décision qui s’impose. 

Dans le cas de l’annulation de la prière de vendredi, parce que la situation l’exige, les fidèles concernés remplaceront, cette prière par une prière individuelle de Dohr.

Etant indiqué que les personnes âgées sont davantage vulnérables au Coronavirus, il convient d’inciter les personnes âgées de plus de 70 ans de ne pas venir à la mosquée dans les semaines qui viennent, notamment lorsqu’elles souffrent d’une pathologie chronique (diabète, asthme, insuffisance cardiaque…)

PARIS, le 09 mars 2020

Mohammed MOUSSAOUI, Président du CFCM