batman evden eve nakliyat

Communiqué

Lors de son dernier débat avec le philosophe Michel Onfray, Éric Zemmour s’est permis d’inventer une version fallacieuse du verset coranique 5 :32, prétendant que le coran légitime l’assassinat de toute personne qui contreviendrait à la loi d’Allah ou offenserait Allah.

Le verset en question rappelle la prescription divine faite aux enfants d’Israël sur la nature du meurtre : « C’est pourquoi Nous avons donné ce précepte aux Enfants d’Israël : Celui qui aura tué une personne non coupable d’un meurtre ou d’une corruption sur terre, c’est comme s’il avait tué tous les hommes. Et quiconque lui fait don de la vie, c’est comme s’il faisait don de la vie à tous les hommes. En effet Nos messagers sont venus à eux avec les preuves. Et puis voilà qu’en dépit de cela, beaucoup d’entre eux ont été prévaricateurs » (Coran 5 : 32).

N’en déplaise à Éric Zemmour, le Coran qualifie tout assassinat de crime contre l’humanité et considère toute assistance à une personne en danger comme don de vie pour l’humanité.

Force est de constater que celui qui a été condamné deux fois par la justice de notre pays pour incitation à la discrimination et à la haine continue de diaboliser l’islam et les musulmans au risque de provoquer une fracture irréparable au sein de notre pays.

Le CFCM appelle toutes les forces vives, éprises de paix et de justice, et garante de l’unité et de la cohésion de notre pays à l’extrême vigilance face à ces discours qui glorifient la haine et la discorde.

Paris, le 6 octobre 2021

Le CFCM

Défilement vers le haut
bahçeşehir korsan taksi
çanakkale escort bolu escort giresun escort kırıkkale escort manisa escort muğla escort osmaniye escort