logo umfL’Union des Mosquées de France (UMF) condamne avec la plus grande vigueur l’attaque meurtrière perpétrée à Strasbourg, le soir du mardi 11 décembre 2018, faisant trois morts et treize blessés dont huit dans un état d’urgence absolue.

L’UMF présente ses sincères condoléances aux familles des victimes, souhaite un prompt rétablissement aux blessés et leur exprime son soutien total et sa pleine solidarité.

L’auteur de ce périple meurtrier qui devait être arrêté, le matin du mardi 11 décembre 2018, dans une affaire de braquage avec tentative d’homicide,est un criminel âgé de 29 ans, au passé judiciaire lourd et fiché S depuis 2016 pour motifs de radicalisation.

Le profile du suspect, nous rappelle une fois de plus la nécessité de doubler d’efforts pour mieux prévenir la radicalisation dans les prisons.

Paris, le 12 décembre 2018

Union des Mosquées de France

Fil de navigation