logo umfL’Union des Mosquées de France (UMF) dénonce et condamne avec force l’acte lâche et abject dont a été victime madame Latifa Ibn Ziaten, mère du soldat Imad Ibn Ziaten, assassiné en mars 2012 par le terroriste de Toulouse-Montauban.

Des tags et inscriptions antisémites ainsi que des menaces de mort à son encontre ont été découverts sur les murs de son domicile le matin du lundi 10 juin 2019.

L’UMF exprime à cette femme engagée son soutien total et sa pleine solidarité et salue son engagement et son courage exemplaires face à l’extrémisme.

Cet acte haineux et xénophobe qui l'a visé témoigne une fois de plus que son action et son engagement auprès de la jeunesse française dérangent les adeptes de la haine et de la division et mettent à mal leur projet mortifère.

Paris, le 11 juin 2019

Mohammed MOUSSAOUI

Union des Mosquées de France (UMF)

Fil de navigation