Des terroristesDes terroristes de « Daesh » viennent de poster une vidéo pour appeler des jeunes français à « exploser la France »  et à « prendre exemple sur Mohamed Merah ». Concernant l’agression qui a visé  des policiers au commissariat de Joué-lès-Tours (Indre-et-Loire), ce samedi 20 décembre 2014, les enquêteurs n’écartent pas l’hypothèse qu’elle puisse être suscitée par cet appel.

L’Union des Mosquées de France (UMF) condamne avec la plus grande vigueur cette agression qui a visé un des symboles de notre Pays et de notre sécurité et adresse ses vœux les plus sincères de prompt rétablissement aux policiers blessés. 
L’UMF appelle les jeunes français à ne pas se tromper d’ennemi et de combat. Leurs premiers ennemis sont ceux qui les appellent à nuire à leur pays et à leurs concitoyens.

umfranceL’Union des Mosquées de France (UMF) condamne avec la plus grande fermeté les propos profondément choquant d’Eric Zemmour à l’égard des musulmans de France dans une interview accordée, le 30 octobre 2014, au journal italien le Corriere della Sera.

L’Union des Mosquées de France observe avec grand regret que ce polémiste qui a déjà été condamné pour incitation à la discrimination raciale continue à bénéficier allègrement de plusieurs tribunes médiatiques.

logo-umfCe mardi 16 décembre 2014, la terreur des talibans a frappé au Pakistan faisant plus de 140 victimes et plusieurs dizaines de blessés parmi les enfants d’une école à Peshawar. La veille un déséquilibré a causé la mort de deux citoyens lors d'une prise d’otages à Sydney.

Dans les deux cas les auteurs de ces crimes ont affiché ostensiblement leur référence à la religion musulmane causant et entretenant ainsi la souffrance morale de plus d’un milliard et demi de musulmans qui se sentent impuissants face à ce dévoiement insupportable de leur religion.

L’Union des Mosquées de France (UMF) qui est horrifiée par cette violence meurtrière à visages multiples la condamne avec force et exprime sa profonde indignation face à l’ampleur des maux et des souffrances qu’elle engendre.

communique de pressL’Union des Mosquées de France (UMF) condamne avec la plus grande vigueur l’agression dont a été victime un couple de jeunes de confession juive à Créteil ce lundi 1er décembre 2014.

Les auteurs présumés de cette agression sont soupçonnés d’être impliqués dans un autre braquage à Créteil le 10 novembre 2014 dont la victime est également de confession juive.

L’UMF exprime son soutien et sa solidarité totale aux victimes de ces actes odieux dont le caractère raciste et antisémite semble être avéré.

Fil de navigation