Imprimer
Communiqué de presse

Un an après les attentats terroristes de janvier 2015 et deux mois après les attentats terroristes de novembre 2015, qui ont ensanglanté notre pays et fait de nombreuses victimes parmi nos compatriotes, des cérémonies officielles d’hommage et de commémoration sont organisées pour honorer la mémoire de toutes les victimes et rappeler que notre pays est toujours sous la menace terroriste.


Aujourd’hui même, un homme a été abattu par la police après avoir tenté d’entrer dans le commissariat de la Goutte d’Or au 18 arrondissement de Paris dans des circonstances non encore élucidées.

L’Union des Mosquées de France (UMF), à l’instar de toutes les institutions religieuses et civiles de notre pays, appelle à un sursaut national unitaire et solidaire pour faire face à cette menace qui pèse sur notre pays et sur nos concitoyens. 

A cet effet, l’UMF qui a lancé des états généraux sur le radicalisme dès le mois de juin 2014, a initié depuis mars 2015 un vaste programme de formation des cadres religieux pour que ces derniers puissent contribuer pleinement à ce sursaut national, notamment par la prévention des jeunes face aux idéologies qui instrumentalisent odieusement la religion musulmane. 

L’Union des Mosquées de France appelle toutes les mosquées de France à saisir l’occasion des commémorations nationales en cours pour honorer la mémoire de toutes les victimes lors de la prière hebdomadaire du vendredi 8 janvier 2016 et à former le voeu pour que notre pays puisse vivre dans la paix et la sécurité.

L’Union des Mosquées de France appelle toutes les mosquées à ouvrir, samedi 9 et dimanche 10 janvier, leurs portes et accueillir tous nos concitoyens désireux de partager des moments d’échanges fraternels et consolider le vivre ensemble.

Paris, le 7 janvier 2016
Moahammed MOUSSAOUI
Président de l’UMF