Communiqué : Face à la canicule

Face au nouvel épisode de canicule, aggravé par la sécheresse dans certaines de nos régions, l’Union des Mosquées de France (UMF) appelle à la solidarité générale et à l’entraide entre tous les citoyens. Une attention particulière doit être portée à l’égard des plus vulnérables notamment les personnes âgées vivant seules.  

Bonne année 1441

A l’occasion du nouvel an hégirien 1441 correspondant au samedi 31 août 2019, l’Union des Mosquées de France (UMF) présente ses vœux les plus chers de paix, de bonheur, de santé et de prospérité à l’ensemble des musulmans de France.

 L’hégire fait référence à l’émigration, vers le 16 juillet 622, du Prophète Muhammad - Paix et Salut sur Lui- ainsi que ses disciples contraints de quitter la Mecque pour rejoindre la ville de Médine au nord de la péninsule arabique.

Rien ne saurait justifier la violence

L’Union des Mosquées de France dénonce et condamne avec force les attentas abjectes perpétrés contre la Tunisie, ce jeudi 27 juin 2019, faisant un mort et huit blessés. Ces attentats lâches seraient revendiqués par le groupe terroriste DAECH.

Création du Conseil Départemental

Les responsables des mosquées du département du Vaucluse (84) , réunis à Avignon le samedi 22 juin 2019, ont décidé à l’Unanimité de créer le Conseil Départemental du Culte Musulman de Vaucluse (CDCM-Vaucluse).

La participation de 21 mosquées parmi les 23 que compte le département à cette assemblée constitutive est très significative.

Décès de Mohammed Jaafari

C’est avec une grande tristesse et une grande douleur que L’Union des Mosquées de France (UMF) a appris le décès de Mohammed JAAFARI, imam de la Grande Mosquée d’Evry Courcouronnes, le vendredi 20 juin 2019, à l’âge de 85 ans.

En ces douloureuses circonstances, tous les membres de l’UMF, mosquées, associations, et UMRs s’associent pour présenter à la famille, aux proches et amis du défunt leurs sincères condoléances.

L’imam Jaafari, issu d’une famille très pieuse de la ville et oasis de Figuig à l’Est du Maroc, un haut lieu du savoir et de spiritualité, était déjà un grand guide spirituel dans sa ville natale avant de rejoindre la France en 1955.

COMMUNIQUE : Pour une vraie départementalisation

Constatant avec inquiétude l’évolution du Conseil Français du Culte Musulman et son orientation vers une voie sans issue et manifestement en décalage avec les attentes exprimées par les musulmans de France, des membres fondateurs du CFCM, institutions musulmanes et des acteurs du terrain, ont décidé de prendre leur responsabilité et d’alerter les musulmans de France sur la situation grave que traverse l’instance sensée représenter le culte musulman en France.

Fil de navigation