Contactez-nous

Attention: L'Association Union des Mosquées de France (UMF) est un bureau administratif non ouvert au public, ce n'est pas une mosquée ni un lieu de prière.

 

Secrétariat Général

icone home65 rue d'Amsterdam 75008 Paris

icone emailumf.secretariat@gmail.com

icone fix+33 (0) 1 53 16 18 97 / icone telephone+33 (0) 6 16 87 99 95

icone actualitewww.umfrance.fr / www.formation.umfrance.fr

Retrouvez nous sur 

facebook twitter youtube

Aïd El-Fitr

L’Union des Mosquées de France (UMF) annonce que la fête de l’aïd El-Fitr, marquant la fin du mois sacré de Ramadan pour l’an 1440 de l’Hégire, correspond au mardi 4 juin 2019

En cette circonstance bénie, l’UMF adresse ses chaleureuses félicitations à l’ensemble des musulmans de France et leur présente ses meilleurs vœux.

L’UMF appelle à ce que les valeurs célébrées par cette fête dans la prière communautaire, l’acte du don (Zakat El-fitr), les moments de partage et de solidarité, puissent être également source de joie et d’espérance pour celles et ceux qui se trouvent en difficulté.

L’UMF saisit cette occasion pour assurer l’ensemble de nos concitoyens de ses prières fraternelles pour que notre pays vive dans davantage de paix et de prospérité.

L’UMF forme le vœu pour que les décideurs de la communauté internationale puissent trouver les chemins d’une paix juste et durable partout dans le monde et afin de donner aux populations en grandes souffrances l’espoir dans un avenir meilleur.

Par ailleurs, l’UMF note avec tristesse la persistance des divergences qui accompagnent chaque année la détermination du jour de l’Aïd El-Fitr. Celles-ci résultent en partie de l’incapacité du Conseil Français du Culte Musulman (CFCM) à proposer une règle claire, précise et acceptable par la majorité des musulmans de France.

En mai 2013, le CFCM avait adopté le principe d’un calendrier basé sur le calcul astronomique. Ce principe n’a malheureusement pas été mis en œuvre. L’alternative proposée par le CFCM depuis juillet 2013, consistant à faire un arbitrage entre la décision de l’Arabie Saoudite et celles des différents pays musulmans, ne repose pas sur un fondement théologique solide et ne peut mettre fin à ces divergences.  

Consciente que les mosquées et les imams de France sont les véritables relais de toute décision de cette nature, l’UMF appelle les fédérations musulmanes de France à organiser des assises des imams sur cette question au niveau des départements afin d’identifier et de mettre en œuvre un principe qui soit à la fois fondé théologiquement et en mesure d’unir les musulmans de France.

Paris, lundi 3 juin 2019

Union des Mosquées de France (UMF)

Formulaire de Contact

Drag and drop files here or Browse

Fil de navigation