Débattre au Maroc du jihad

Une soixantaine d’étudiantes et d’étudiants, venus de France se former à l’Institut marocain de formation des imams, sont déterminés à combattre la propagande jihadiste.

Invité par l’Ambassade de France au Maroc à un colloque sur les « phénomènes de radicalisation », j’ai pu intervenir à cette occasion à l’Institut de formation des imams de Rabat. Mon propos sur le jihad, suivi d’un débat, puis d’une rencontre plus informelle, s’est déroulé, le 27 octobre, devant une soixantaine d’étudiantes et d’étudiants venus de France. Le député Sébastien Pietrasanta, co-auteur, avec Georges Fenech, d’un récent rapport parlementaire sur la lutte anti-terroriste, me faisait l’honneur d’assister à cette conférence.

Vœux de l’UMF

A l’occasion du nouvel an hégirien 1438, l’Union des Mosquées de France (UMF) présente ses vœux les plus chers de paix, de bonheur, de santé et de prospérité à l’ensemble des musulmans de France.

L’hégire fait référence à l’émigration du Prophète Muhammad - Paix et Salut sur Lui- ainsi que les musulmans de la Mecque, soumis à l’oppression et contraints de quitter, vers le 16 juillet 622, leurs terres et leurs demeures pour rejoindre la ville de Médine.

Communiqué de Presse

La fête de l’Aïd El-Adha (fête du sacrifice) de l'année hégirienne 1437 qui intervient le 10ème jour du mois de Dulhijjah 1437, débute cette année le lundi 12 septembre 2016.

Le jeûne du 9ème jour de Dulhijjah (jour de Arafat) qui coïncide avec le jour du grand rassemblement des pèlerins sur le Mont Arafat et qui correspond cette année au dimanche 11 septembre 2016, est particulièrement recommandé.

Communiqué de presse

Le Conseil d’Etat par sa décision du 26 aout 2016 a ordonné la suspension de l’exécution de l’article 4.3 de l’arrêté du maire de Villeneuve-Loubet en date du 5 août 2016 visant à réglementer les tenues de baignade sur les plages de la commune. Il précise notamment que « l’émotion et les inquiétudes résultant des attentats terroristes, et notamment de celui commis à Nice le 14 juillet dernier, ne sauraient suffire à justifier légalement la mesure d’interdiction contestée ». 

Fil de navigation