logo umfC’est avec une grande tristesse et une grande douleur que L’Union des Mosquées de France (UMF) a appris le décès du père de notre cher ami Monsieur Mohammed MOUSSAOUI, Président de l’UMF et Président du Conseil Français du Culte Musulman. 

En ces douloureuses circonstances, tous les membres de l’UMF, mosquées, associations, et UMR s’associent pour présenter à Si Mohammed et à sa famille leurs sincères condoléances tout en priant pour le repos en paix de l’âme du défunt.

Nous implorons le très Miséricordieux afin qu’il comble le défunt de sa miséricorde divine et accorde à sa famille la force et la patience face à cette douleur et ce chagrin.

« Nous sommes à Dieu et c’est à lui que nous ferons retour »

Logo CFCMLa polémique soulevée par le propos de Monsieur Abdallah Zekri, président de l’observatoire de lutte contre l’islamophobie, sur une vidéo dans laquelle une adolescente tenait des propos insultants et hostiles à la religion musulmane appelle une mise au point du CFCM.

Le CFCM rappelle qu’il s’est officiellement exprimé, le 23 janvier, par la voix de son président Mohammed MOUSSAOUI pour réaffirmer que :

-  Rien ne saurait justifier les menaces de mort à l’égard d’une personne quel que soit la gravité des propos qu’elle aurait tenus.

- Si ces propos relèvent de la provocation et de l’incitation à la haine, c’est à la justice et à la justice seule que revient leur qualification et le pouvoir de prononcer les mesures ou sanctions prévues par la loi dans ce type d’affaires.

logo umfUne lycéenne de l'Isère a dû être temporairement déscolarisée après qu’elle ait fait l’objet de menaces attentatoires à son intégrité. Tout est parti d’une vidéo fortement relayée sur les réseaux sociaux et dans laquelle l’adolescente tenait des propos virulents et hostiles à l'islam.

L’Union des Mosquées de France réaffirme que rien ne saurait justifier les menaces de mort à l’égard d’une personne quelque soit la gravité des propos qu’elle aurait tenus.

Si ces propos relèvent de la provocation à la haine, c’est à la justice que revient la prérogative de leur qualification et les mesures qui s’imposent dans cette affaire.

Logo CFCMLe Conseil d’Administration du Conseil Français du Culte Musulman (CFCM) s’est réuni, ce dimanche 19 janvier 2020 à la Grande mosquée de Paris pour l’élection du Bureau du CFCM pour les six années à venir.

Avant d’entamer ses travaux, le CA a tenu à rendre hommage à tous ceux qui se sont investis dans la marche du CFCM, notamment, le Recteur, Dalil Boubakeur, président sortant du CFCM.

La composition du BE du CFCM, présentée par les trois fédérations (UMF, CCMTF, FNGMP) ayant obtenu le plus grand nombre de délégués lors des élections du 10 et 11 novembre 2019, a obtenu 60 voix sur les 67 exprimées (7 abstentions).

La présidence du CFCM sera assurée par M. Mohammed MOUSSAOUI du 19 janvier 2020 au 19 janvier 2022, M.Chems Eddine HAFIZ du 19 janvier 2022 au 19 janvier 2024 et M.Ibrahim ALCI du 19 janvier 2024 au 19 janvier 2026.